maman epanouie

Devenir une maman plus épanouie

maman epanouie

Je vous retrouve pour un article un peu particulier en ces temps de fêtes. Ces jours où le temps est suspendu, où l’on passe du temps de qualité en famille, où l’on mange trop… et où souvent on se recentre (ENFIN) sur l’essentiel : l’amour, la famille, le fait de savourer les petits bonheurs du quotidien, de profiter pleinement de l’instant présent. C’est aussi une période de l’année propice aux bonnes résolutions : on a envie changements positifs sur sa vie, envie de passer à l’action pour que l’année à venir soit meilleure que la précédente.

Pour ma part, ma résolution est claire dans mon esprit, elle apparaît comme une évidence : il s’agit avant tout de prendre davantage soin de moi. Car comme dirait Amélie, du blog Famille Epanouie : c’est comme dans un avion : avant de mettre le masque à oxygène aux autres, il faut d’abord le mettre à soi-même. On ne peut aider les autres sans s’aider soi-même avant. On ne peut être bienveillant avec ses enfants sans être d’abord bienveillant avec soi-même.

Cette théorie, je la connais bien, et depuis longtemps. Mais pour être honnête avec vous et avec moi-même, je dois bien admettre que j’ai parfois du mal à la mettre en pratique. J’ai trop longtemps négligé mes propres besoins pour ma famille. Lors de ma seconde grossesse, j’ai travaillé sur ce point : j’exprimais davantage mes besoins et mes frustrations à mon conjoint, je me suis organisée pour aller au yoga prénatal une fois par semaine pour prendre plus de temps pour moi… J’ai bien senti que les effets ont été très bénéfiques !

Mais il me reste tellement de chemin à parcourir ! L’arrivée de ma Petite Louve (qui nous comble de bonheur au quotidien ❤️) a forcément bousculé ce nouvel équilibre que j’avais réussi à trouver. Et je me rends aussi compte avec tristesse que depuis son arrivée, j’ai beaucoup plus de mal à rester tous les jours bienveillante, patiente et positive avec mon P’tit Loup. Des épisodes douloureux arrivent de temps à autres, pas si souvent, mais à la fois, c’est déjà trop souvent. Oui, il peut m’arriver maintenant à l’occasion d’élever la voix voire de crier malgré moi (j’en ai parlé récemment sur Instagram), et à chaque fois cela me fend le cœur. Alors qu’avant ma seconde grossesse, cela n’arrivait jamais… Principalement je pense parce que le quotidien est plus chargé, et que j’ai parfois plus de mal à tout gérer de front. Ce qui me donne davantage le sentiment d’être débordée, sentiment qui met à rude épreuve ma patience et qui par ricochet peut agir négativement sur mes enfants.

Je sens bien que me former me fait du bien. Oui il y a une différence entre la théorie et la pratique, mais il faut aussi dire qu’en étudiant la théorie, on améliore grandement sa pratique. D’ailleurs, je remarque que dès que j’arrête pendant quelques semaines de lire sur la parentalité positive et le développement de l’enfant, je sens que j’ai plus de mal à être empathique envers mon fils dans les moments plus compliqués à gérer. Même lire des choses que je sais déjà m’aide, parce que je m’imprègne d’un esprit positif qui rejaillit dans les moments où j’en ai le plus besoin.

Je ressens aussi le besoin de me retrouver moi. De prendre le temps de penser à mes propres besoins et de fournir l’énergie nécessaire pour les satisfaire pleinement. Je ne veux pas attendre que ma Petite Louve soit plus grande pour y penser !

Cette année, je veux donc aller plus loin dans ma démarche. J’ai besoin de plus de ressources pour me reconnecter à moi-même. J’ai besoin d’entamer une vraie démarche de développement personnel. Pour cela, j’ai besoin de me former aussi parce que je m’y connais peu dans ce domaine.

Je sens que je me le dois à moi-même pour être plus heureuse et épanouie au quotidien.

Je sens aussi que je le dois à ma famille, car si je suis plus heureuse et épanouie, ils en seront les premiers bénéficiaires. Prendre soin de soi n’est pas un acte égoïste !

LE PROGRAMME MAMAN ÉPANOUIE

C’est pourquoi, quand Amélie a commencé à parler de son nouveau programme en ligne Maman Epanouie, mon intérêt à tout de suite été piqué. Dans ce programme, Amélie s’engage à aider les mamans à être plus sereines, épanouies et heureuses au quotidien. Je suis Amélie et Fabien depuis un long moment déjà, je connais la qualité de leurs contenus, j’étais donc en confiance d’emblée quant à la qualité de ce programme.

J’ai donc suivi les vidéos de lancement d’Amelie avec une grande attention. Et honnêtement, je ne m’attendais pas à cela. Ces vidéos m’ont profondément touchée. Elles m’ont fait me poser des questions pertinentes sur moi-même et sur ma vie. En particulier la seconde, pour tout vous dire. Alors que j’avais hésité à la regarder ce soir-là parce qu’elle était longue et que j’avais plein d’autres choses à faire, je me suis dit en allant me coucher que c’était du temps sacrément bien investi ! Je me suis dit (et j’ai dit à mon homme d’ailleurs) que c’était probablement la meilleure vidéo face caméra que je n’avais jamais visionnée ! Depuis que j’ai visionné cette vidéo, je pense que j’ai progressé dans ma capacité à mettre sur « pause » tout le reste pour prendre le temps de vivre pleinement les petits instants magiques du quotidien.

Pour voir les vidéos en question, c’est ICI

Puis j’ai lu le détail de son programme, qui, étant la suite logique des vidéos, m’a évidemment parlé aussi. On y parle développement de la patience avec les enfants, gestion de ses propres émotions, reconnexion à soi, vie de couple, organisation du quotidien pour alléger sa charge mentale, comment vivre l’instant présent, comment atteindre ses objectifs de vie… Tous les leviers qui permettent d’élever son niveau de bonheur quotidien.

L’article d’Amélie présentant le programme détaillé est ICI  

Ce programme représente plus de quinze heures de vidéos et s’étale sur plusieurs mois.

Voici quelques passages de son article qui m’ont particulièrement interpellée, sûrement parce que je me suis reconnue, à un niveau plus ou moins élevé, dans les situations décrites.

À propos de la nécessité de mieux s’organiser dans la gestion du quotidien :

« 20% de nos actions produisent 80 % de nos résultats.

Les mamans poulpes, comme j’aime les appeler affectueusement, agissent sur 80 % de leur environnement mais n’arrivent qu’à 20 % de résultats positifs. Pourquoi? Parce qu’elles s’épuisent, parce qu’elles mettent trop d’énergie partout.

Ce nouveau logiciel qui sera dans ton cerveau te permettra d’agir positivement sur les 20% d’actions afin que cela rejaillisse sur 80% de ton quotidien. »

A propos de la nécessité de passer à l’action dans sa vie :

« Être heureuse au quotidien, c’est aussi décider de ne plus être une victime.

Se sentir victime c’est subir les injustices. Etre victime, c’est donc subir passivement la situation jusqu’à ce qu’elle nous échappe complètement parce que nous n’avons pas su accepter notre part de responsabilité de manière constructive.

Nous sommes toutes prêtes à nous améliorer et à nous remettre en cause mais pris dans le tourbillon du quotidien, on peut avoir tendance à oublier de le faire. Du moins, à ne plus se rendre compte que parfois nous pourrions mieux faire. » 

A propos de la nécessité de vivre pleinement l’instant présent :

« J’ai de la gratitude tous les jours pour tout ce que j’ai déjà, plutôt que de me focaliser sur tout ce que je n’ai pas encore.

Je t’ai aussi parlé de l’importance de la candeur dans mon état d’esprit.

Le fait de s’émerveiller sincèrement de ce que l’on a déjà pour aimer ce que l’on possède et ne pas chercher toujours à vouloir plus. »

À propos de la reconnexion à soi :

 » Je vais t’expliquer comment faire pour retrouver l’essence même de ton « toi ». Nous avons besoin de partir à la découverte de nous, nous avons besoin de se réapproprier nos vies si nous voulons aller de l’avant, si nous voulons avoir un impact sur tout ce qui nous entoure.

Parce qu’il faut bien savoir que c’est ton état d’esprit, ce que tu vas mettre en toi, qui va rejaillir sur tes enfants, sur ton conjoint et sur tes proches. » 

*******

J’ai été si convaincue par ce programme que j’ai contacté Amélie pour lui demander si elle accepterait de me permettre de le tester pour ensuite vous en parler. Elle a accepté, et j’en suis vraiment heureuse ! Je suis heureuse de pouvoir participer à ce programme, et je suis aussi heureuse de vous le faire connaître car je pense sincèrement qu’il pourra aider de nombreuses mamans ! Pour ma part, je suis vraiment enthousiaste à l’idée de bientôt le commencer !

Je vous ferai ensuite part, une fois le programme terminé, de mon ressenti et de ce qu’il m’a apporté !

Sur ce, je vous souhaite de belles vacances de Noël pour ceux et celles qui en profitent encore, et un excellent réveillon de la Saint Sylvestre à tous !

Prenez soin de vous ! ❤️

Note importante : Pour celles qui seraient intéressées pour rejoindre le programme Maman Epanouie, notez que les inscriptions se terminent ce soir à minuit, ne loupez pas le coche…!

 

Laisser un commentaire