randonner avec des enfants

Randonner avec de jeunes enfants, c’est possible !

Randonner avec de jeunes enfants

Me voilà de retour après une semaine de vacances en famille à Lanzarote (super destination que je recommande au passage !). D’ailleurs si vous me suivez sur Instagram, vous avez déjà eu l’occasion de voir quelques images de cette magnifique île !❤️

Durant ce séjour, nous avons eu l’occasion de faire une petite randonnée (2 heures de marche et une heure de pause pour pique-niquer) dans un superbe décor, entre mer et volcans ! Nous étions tous les quatre : mon homme et moi, et nos enfants de 4 ans et 14 mois. Nous avions déjà fait l’expérience de randonnées avec mon P’tit Loup avant la naissance de sa petite sœur il y a 2 ans : sur le volcan Teide à Tenerife, puis quelques mois plus tard dans les Pyrénées. 

J’ai envie de vous parler du côté pratique des randonnées avec de jeunes enfants, parce que je sais que de nombreux parents pensent qu’il est trop compliqué de s’y adonner et abandonnent rapidement l’idée. Je trouve cela dommage parce que de mon point de vue c’est tout à fait faisable, et c’est une très belle expérience, enrichissante pour tous.

 Voici mes conseils d’après ma petite expérience personnelle (attention je ne suis pas une grande spécialiste des randos, je partage surtout mon retour d’expérience sur le côté pratico pratique !)

COMMENCER PAR UNE PETITE RANDONNÉE, AUX DISTANCES RAISONNABLES

Si randonner avec vos tout petits vous fait peur, je vous suggère de commencer petit, par une balade d’une ou deux heures, puis d’augmenter progressivement par la suite. Cela vous permettra de vous roder ! Personnellement je fonctionne comme cela et ça me rassure beaucoup !

ÊTRE PRUDENT

C’est du bon sens mais il me semble malgré tout important de le rappeler : la prudence est évidemment de mise. C’est le cas concernant le climat : on veille au port de la casquette, des lunettes de soleil, de la crème solaire si le climat l’impose, on veille à ce que l’enfant n’ait ni trop chaud ni trop froid, on lui propose de boire régulièrement, et bien sûr on évite les conditions climatiques extrêmes. Si l’enfant marche, on veille à ce que le terrain soit adapté pour lui, on l’équipe avec de bonnes chaussures souples, on anticipe les dangers (on lui donne la main ou on le porte si l’on passe près d’un précipice par exemple). On lui explique qu’il est important de rester sur le chemin, et on ne le quitte pas des yeux lorsque le terrain présente des risques. On se renseigne à l’avance sur le chemin que l’on va emprunter pour vérifier qu’il est adapté à de jeunes enfants et ne pas avoir de mauvaises surprises.

CHOISIR UN BON PORTE-BÉBÉ

On arrive au cœur du sujet, c’est pour moi un élément essentiel ! Durant presque toute notre balade, nos enfants étaient portés dans des porte-bébés physiologiques. Ma petite Louve dans notre Manduca (que j’utilisais déjà quand mon fils était bébé), et mon P’tit Loup dans le Beco Toddler, que nous avons alors découvert pour la première fois, j’y viendrai juste après.

Ma petite Louve était portée en dorsal ou en ventral selon ses besoins. Si elle était au dos et demandais à téter, je n’avais qu’à la basculer devant et je lui donnais la tétée parfois même en marchant ! Cela ne la dérangeait absolument pas, elle s’est même endormie comme cela, bercée par mes pas ! ❤️

Mon P’tit Loup a commencé la randonnée à pieds, mais au bout de cinq minutes il est tombé et s’est écorché le genou. Suite à cela il ne voulait plus marcher, de plus il n’était pas en très grande forme ce jour-là… et du coup malgré le fait que ce soit un bon marcheur, il a continué en porte-bébé lui aussi. Clairement nous n’aurions pas pu profiter autant sans ce porte-bébé pour jeunes enfants ! Mon homme l’a porté au dos pendant toute la balade, et ils ont tous les deux trouvé ce Beco Toddler très confortable.

Ce Beco Toddler m’avait été envoyé gracieusement par Les petits baroudeurs, une petite entreprise française fondée par un couple, Céline et Fred, en Haute Savoie. Ils proposent une boutique en ligne de matériel pour que parents et enfants puissent randonner de manière sécuritaire et confortable. Au sein de cette boutique, ils proposent une large gamme de moyens de portage physiologiques ! Ils m’ont laissé le choix du porte-bébé physiologique que je souhaitais recevoir, et c’est sans hésitation que mon choix s’est porté sur le Beco Toddler : d’une part car j’en avais entendu beaucoup de bien, et d’autre part parce que le moyen de portage que j’utilisais pour mon fils (de manière ultra occasionnelle arrivé à cet âge), le Kibi, commençait à devenir trop petit. L’avantage du Beco Toddler c’est qu’on peut s’en servir très longtemps : jusqu’aux 27 kg de l’enfant ! Je suis tranquille pour un moment, il servira pour les prochaines randonnées lors des prochaines vacances ! Il a tout à fait répondu à nos attentes, mon homme et mon P’tit Loup l’ont tous deux trouvé confortable. Au niveau des réglages c’est très simple, et très comparable aux autres moyens de portage physiologiques pour bébés que nous connaissions jusque-là. C’est simplement plus robuste pour pouvoir accueillir un enfant plus grand !

À mon sens, un porte bébé physiologique pour enfant fait partie des indispensables à emmener pour des vacances actives, j’entends par là qui incluent de longues marches, que ce soit de la randonnée dans la nature, ou la visite d’une ville par exemple. Je trouve que c’est une parfaite solution gagnant/gagnant entre parent et enfant, elle permet à tous de profiter sereinement de l’instant : les parents ne se sentent pas privés ou retenus par leur enfant, et l’enfant ne se sent pas stressé parce qu’on le presse ou qu’on le force à marcher alors qu’il est fatigué. Et puis ça ne sert pas seulement pour les visites. Pour l’anecdote, nous avons eu quelques péripéties lors de notre voyage retour, et le portage nous a sauvés ! L’avions a atterri tard : à 22h30 heure de Lanzarote, 23h30 heure de Bruxelles… et les bagages ont mis 2h à arriver ! Il se trouve que mon P’tit Loup n’avait pas dormi dans l’avion, alors bien sûr lors de l’attente des bagages, il était épuisé et s’est endormi assis sur les genoux de son papa. C’est là qu’on a dégainé le Beco Toddler, et grâce à cela on a pu le porter sans le réveiller de l’aéroport à notre voiture (via la navette de l’aéroport), puis de notre voiture à son lit. OUF !

Bref, je remercie encore Les petits Baroudeurs pour cette belle découverte !

Si vous souhaitez vous procurer un porte bébé physiologique et même d’autres équipements de randonnée pour les enfants, je vous invite à visiter leur site, vous devriez y trouver votre bonheur !

(Je n’accepte que très rarement de recevoir un produit pour en parler sur le blog, c’est seulement la deuxième fois en plus de 3 ans de blogging. Je l’ai fait cette fois-ci car j’aime soutenir ce type d’entreprise : locale, familiale, humaine, avec une approche originale et proposant des produits de qualité. Bref, j’adhère !)

Sur ce je vous laisse avec ces belles photos de notre aventure à Lanzarote ! 😍

Randonner avec de jeunes enfants grâce au portage.

Et vous, avez-vous prévu des aventures similaires avec vos enfants cet été ?

***

Floriane.

Recevoir le dossier « Accompagner son enfant lors des repas », pour désamorcer les conflits à table

✔️ Mieux comprendre « l’enfant qui ne mange pas » et savoir adopter la juste posture.

✔️ Des conseils pratiques pour gérer certains problèmes de comportement récurrents lors des repas.

✔️ 10 fiches recettes pour encourager son enfant à manger des légumes.

6 réflexions sur “Randonner avec de jeunes enfants, c’est possible !

  1. Laëtitia R dit :

    Bonjour,
    Merci votre article tombe à pic pour moi ! En juillet, vacances prévue dans le Jura avec un petit bonhomme de 14 mois, qui ne marche pas encore.
    J’ai pratiqué le portage quand il était bébé (en écharpe) mais là je me disais que pour les randonnées et le portage au dos il fallu passer au niveau supérieur.
    Pourrez-je avoir votre retour sur le Manduca ?

    • Floriane dit :

      Oui je suis très contente du Manduca, après vu l’âge de votre bébé je vous conseillerais plutôt de vous tourner vers le Kibi qui est plus évolutif [ma petite a 14 mois et je me suis fait la réflexion cette semaine qu’il faudrait bientôt que je le sorte car le Manduca ne la couvre plus jusqu’au creux des genoux comme préconisé]. Avec le Kibi l’assise est réglable ce qui est bien appréciable ! A part ça je trouve le Manduca super.
      Merci pour ce commentaire et je vous souhaite de belles vacances et randonnées dans le Jura !

      • Emilie dit :

        Bonjour,

        Je profite de votre retour pour en savoir plus sur le manduca. Combien mesure et pèse votre Louve ?
        Mon fils de 9 mois fait 72cm et 8kg, est-ce que ça vaut le coup d’acheter un manduca ?
        Il y a plusieurs modèles chez Kibi, il me semble, lequel recommandez-vous ?

        Merci d’avance !

Laisser un commentaire